La Mayenne passe au
TRÈS HAUT DÉBIT

Mayenne Fibre

Qui sommes-nous ?

Mayenne fibre est une filiale du groupe Orange, ce dernier ayant remporté l'appel d'offre lancé par le Syndicat Mixte Ouvert (SMO) « MAYENNE TRES HAUT DEBIT » dans le cadre du plan France Très Haut Débit. Le SMO est composé des représentants du Département de la Mayenne, de la Région Pays de Loire du TEM et des EPCI mayennais.

Inauguration le 9 novembre 2017 : Julien DENORMANDIE, Olivier RICHEFOU, Stéphane RICHARD, Xavier NIEL, Christelle MORANCAIS, Xavier DUBOURG

Inauguration le 9 novembre 2017 : Julien DENORMANDIE, Olivier RICHEFOU, Stéphane RICHARD, Xavier NIEL, Christelle MORANCAIS, Xavier DUBOURG

Quelle est notre mission ?

La mission de Mayenne Fibre est une première en France (après Paris), raccorder tout le département de la Mayenne en très haut débit d’ici fin 2021. Une première tranche de travaux concernant plus de 35 000 logements sera livrée dès la fin de 2019.
Pour cela, Mayenne fibre s’occupe de la conception, de la réalisation, de l'exploitation d’un réseau pour les entreprises (FttE) et pour les particuliers (FttH) ainsi que de sa commercialisation auprès des fournisseurs d'accès internet (FAI).
Ce réseau couvrira toutes les communes de Mayenne hormis les villes de Laval, Château-Gontier, Azé et Saint-Fort qui sont déjà fibrées par Orange (sur ses fonds propres) ainsi que Laval agglomération pour qui le déploiement de la fibre est géré par Laval Très Haut Débit.

Cela représente, sur 4 ans :

  • 232 communes
  • 95 000 locaux estimés à raccorder
  • 110 000 logements estimés à raccorder
  • 13 200 km de fibre à déployer

Toutes ces actions sont menées en coordination avec l’Etat, le conseil régional, dans le cadre de la Stratégie de Cohérence Régionale d’Aménagement Numérique, et les opérateurs. Et surtout dans une volonté de respect de l’environnement avec la limitation de l’empreinte carbone du projet et la conservation sans dommage des ouvrages existants.

Dans quel contexte ?

En 2011, pour garantir le développement et l’aménagement numérique du département de la Mayenne, le SDTAN (Schéma Directeur Territorial d’Aménagement du Numérique) a été adopté par le Conseil Départemental de la Mayenne. Pour s’inscrire dans la logique de la Stratégie de Cohérence Régionale d’Aménagement Numérique (SCoRAN), le SDTAN comportait les principes d’intervention suivants :

  • Poursuivre l’intervention publique pour satisfaire les nouveaux besoins du territoire ;
  • Cibler les territoires en dehors de la Communauté d’agglomération de Laval en raison de la convention de délégation de service public préexistante ;
  • Viser un objectif de moyen terme étant entendu que le FttH pour tous était la cible à long terme ;
  • Donner la priorité aux entreprises, établissements de santé et d’enseignement ;
  • Eviter la duplication des réseaux existants comme ceux de France Telecom ;
  • Veiller à l’équité territoriale notamment dans le traitement du rapport rural/urbain.